Attaques de Bombyx disparate et de chenilles processionnaires

Selon l’ONF, une prolifération de chenilles de Bombyx disparate et de chenilles processionnaires est observée dans les départements de la Côte-d’Or, de la Saône-et-Loire et de la Haute-Saône.

Ce phénomène a été favorisé par un climat doux avec un hiver et un printemps relativement secs.

La chenille de Bombyx disparate se reconnaît grâce à sa fourrure noire ornée de points rouges et bleus le long du dos, elle se nourrit quasi exclusivement de feuilles de chênes et ne présente pas de risque pour la sécurité des personnes.

Chenille du Bombyx disparate - Lymantria dispar - La Spongieuse - Le Zigzag
Chenille du Bombyx disparate

Les chenilles processionnaires colonisent les pins et les chênes, elles se déplacent en procession et sont urticantes pour les promeneurs et leurs animaux de compagnie.

 
Les chenilles processionnairesdescendent à la la queue leu leu.